Obtenir un prêt immobilier : Parfois un vrai parcours du combattant…

By 18 février 2020Non classé
credit_immobilier_parcours_du_combattant

Alors qu’en 2019, l’immobilier a battu tous ses records en France du fait d’un nombre important de crédits accordés à des taux très bas, les banques se sont vues demander de durcir leurs conditions, lésant ainsi de nombreux ménages parmi lesquels les jeunes primo-accédant.

En 2019, un bond de 20% a été observé dans le montant des crédits immobiliers par rapport à l’année précédente. Cependant les conditions d’obtention d’un crédit immobilier s’étant durcies depuis le début de l’année, ce temps est désormais révolu. En effet, depuis plus de trois semaines, contracter un crédit immobilier ne peut se faire que sous certaines conditions répondant  à un nombre précis d’exigences. Par exemple, il est dorénavant impossible d’obtenir un prêt sans avoir à minima un apport couvrant les frais de notaires.

Et pour quelle raison ? Tout simplement car un trop grand nombre de crédits ont été accordés ces dernières années par les banques et en prime à des taux très bas. En réaction, fin 2019, le Haut Conseil de Stabilité Financière a demandé aux établissements bancaires de se ressaisir face à ce marché immobilier en surchauffe. C’est d’ailleurs ce qu’on expliquait dans notre article précèdent relatant de manière plus détaillée les conditions des banques qui se durcissaient déjà en fin d’année 2019 : https://www.crediteo.co/obtenir-un-credit-immobilier-les-conditions-des-banques-se-durcissent/

Une chose est sûre, c’est que le message est dorénavant bien passé puisque les établissements bancaires appliquent à la lettre cette nouvelle mesure.

Les jeunes primo-accédant, premiers impactés

Les premiers impactés, certes, mais qui sont-ils ? De nos jours, voici à quoi ressemble le profil type d’un primo-accédant :

profil_primo_accedant_credit

La conséquence directe de cette mesure s’applique à de nombreux ménages qui se retrouvent lésés. Les premiers impactés sont les jeunes, notamment les primo-accédant souhaitant obtenir un crédit immobilier sans apport et cette absence d’apport rend leur démarche quasi-impossible. Cependant les jeunes disposant déjà d’un léger patrimoine, ou disposant d’épargne disponible pourront tout de même prétendre à l’obtention d’un crédit immobilier en 2020 pour effectuer leur achat ou devenir des investisseurs locatifs modestes grâce aux conditions préalables déjà acquises.

Malheureusement l’application de cette mesure n’aura pas qu’une seule et unique répercussion. Bien que les taux immobiliers soient restés stables, il est tout de même devenu plus difficile d’obtenir un emprunt à moins de 1%, même avec un excellent dossier…

Un peu d’aide ?

Il est parfois plus simple de solliciter un courtier et de mobiliser ses compétences pour vous aider dans vos démarches. Voici l’importance du métier de courtier en quelques chiffres… :

C’est pourquoi il est parfois très intéressant d’avoir recours à des courtiers en crédit immobilier, expert du domaine, qui savent répondre précisément à vos interrogations et vous accompagner au plus près tout au long de vos démarches, notamment grâce à leur logiciel en crédit immobilier, tel que CRÉDITÉO qui dispose de fonctionnalités comme des espaces dédiés pour dialoguer de manière simplifiée avec tous les intervenants de votre dossier en quelques clics : https://www.crediteo.co/fonctionnalites-logiciel-iobsp/#5

Pin It on Pinterest