Vous voulez acquérir un bien immobilier mais vous n’avez pas de temps à y consacrer ?

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Vous avez pour projet d’acquérir un bien immobilier mais vous n’avez pas de temps à consacrer aux recherches ? Pas de panique, il est possible de solliciter des professionnels qui vous aideront dans vos démarches d’achat et de ce fait, réduire le temps des recherches.

Faire appel aux services d’un chasseur immobilier

Véritable service complet, son rôle est de prendre en charge l’ensemble de votre projet de recherche et cela jusqu’à votre installation. Le chasseur immobilier peut également vous orienter vers un courtier afin de trouver le financement de votre bien immobilier.

Après que votre financement soit validé, il va se renseigner sur vos souhaits et préférences afin de trouver le bien qui vous correspondra le mieux.

Pour les visites de biens, soit le chasseur visite les biens pour vous et vous dresse un compte-rendu détaillé qui vous permettra de vous décider si vous souhaitez visiter ce bien ou non.

Soit, vous décidez avec le chasseur immobilier les biens que vous souhaitez visiter avec lui.

Le véritable bénéfice que vous allez obtenir en sollicitant un chasseur immobilier c’est un accompagnant qualitatif durant l’ensemble de votre projet.
Il va par exemple, s’assurer que l’ensemble des diagnostics sont effectués et va relever les potentiels problèmes, il va participer aux négociations du prix, vous assister dans le suivi des travaux et les démarches administratives telles que la signature de la promesse ou du compromis de vente, le déménagement etc…

Il faut savoir que le coût varie en fonction du type de services que vous demandez. En général, les tarifs commencent aux alentours des 2 % du prix du bien, à quoi s’ajoute, 10 % de la baisse de prix négociée et peuvent atteindre 5 % du prix du bien et 40 % du prix de la baisse négociée.

Faire appel à un courtier en crédit immobilier

Le courtier immobilier est un professionnel chargé de trouver le financement de l’acquisition de votre bien immobilier. Il a pour mission de trouver le crédit immobilier ayant les meilleures conditions de remboursement selon votre dossier emprunteur.

Il est aussi chargé de vous accompagner dans les démarches parfois complexes du montage de votre dossier de demande de crédit immobilier. Il vous apportera aussi ses conseils en matière de situation financière et/ou patrimoniale, mais surtout il vous orientera sur un aspect très important : l’assurance emprunteur.

Le courtier permet de simplifier grandement les démarches relatives à votre crédit immobilier.
Par exemple, le logiciel pour courtier en crédit immobilier Créditéo propose comme fonctionnalité, la signature électronique, permettant de signer électroniquement tous les documents officiels.
Vous pouvez découvrir l’ensemble des fonctionnalités que propose le logiciel CRÉDITÉO en cliquant ici : https://www.crediteo.co/fonctionnalites-logiciel-iobsp/

Concernant la tarification, les courtiers appliquent le plus souvent des frais de courtiers qui s’ajoutent aux frais de dossier appliqués par la banque avec laquelle vous accepter le crédit.

Précisions : Pourquoi les franles frais de courtiers sont à régler uniquement si vous obtenez le crédit.

Faire appel à un courtier en crédit immobilier vous garantira un gain de temps et d’argent grâce à l’obtention d’un taux et de conditions de remboursement avantageux.

Pourquoi les français consultent-ils un courtier ?

Solliciter son notaire

Il est chargé de verrouiller la transaction au niveau juridique lors rédaction du compromis de vente et de l’acte authentique.

Afin que vos intérêts soient défendus aux mieux, il est préférable de faire appel à votre propre notaire.
Le vendeur devra alors fournir à son notaire : le titre de propriété du bien vendu, les diagnostics obligatoires, le procès-verbal des trois dernières assemblées générales, le règlement de copropriété, la fiche synthétique de l’immeuble, le carnet d’entretien, le montant des charges et l’état des impayés, etc.

De votre côté, vous allez devoir fournir à votre notaire les documents attestant de votre état civil et vos modalités de financement de l’acquisition immobilière. La promesse de vente et de l’acte de vente seront alors rédigés par les deux notaires.

Pour finir la rémunération du notaire s’articule autour de plusieurs aspects :

  • Les frais de notaires, qui varient selon le prix du bien immobilier et de son type (neuf ou ancien), sont constitués entre 70 et 85 % de taxes et droits destinés au Trésor Public
  • Une rémunération de 0,814 % du prix de vente d’un bien supérieur à 60 001 euros
  • La taxe de publicité foncière de 0,10 % de la valeur du bien et les impôts ou DMTO qui pour un bien ancien correspondent au maximum à 5,81 % du prix de vente et pour un bien neuf à 0,71 % du prix de vente hors TVA.

Suivre Créditéo