Immobilier locatif : un placement rentable sur le long terme

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Dans un climat propice au taux d’intérêt toujours aussi bas, investir dans l’immobilier reste une valeur sûre de par sa stabilité et sa résilience. En effet, miser sur l’immobilier se veut rassurant de nos jours. La pierre est le seul placement à pouvoir se financer à crédit. C’est donc un moyen efficace pour se constituer un patrimoine mois après mois grâce au remboursement du prêt.

Cette notion a bien été comprise par la majorité des Français puisque plus d’une transaction immobilière sur quatre a été concernée par de l’investissement locatif qui a fait un bond de 25,3 % entre 2018 et 2019. Il est important de savoir qu’il est indispensable de détenir la pierre sur le long terme pour qu’elle ait toute sa place dans un patrimoine. L’investisseur a en quelque sorte la garantie de s’assurer des revenus pérennes qui serviront à lui payer sa mensualité de crédit. Quant à la plus-value éventuelle en cas de cession, elle doit s’envisager comme un bonus le cas échéant.

De plus, dans le contexte français actuel, abordant la réforme des retraites, de nombreuses personnes vont être concernées par une baisse prévisible de leurs pensions de retraite. Investir dans l’immobilier peut donc constituer une forme de placement rentable permettant à un particulier d’empocher des revenus locatifs récurrents, une fois son prêt remboursé.
Actuellement, l’immobilier locatif affiche un rendement brut annuel compris entre 3 % et 9,8 % dans l’ancien et entre 2 % et 3,5 % dans le neuf. La conjoncture actuelle du marché devrait encore se prêter à ce type d’opération car le marché de l’immobilier semble solide. Après une année 2019 « record » tant en progression de prix qu’en volume de transactions, 2020 semble suivre cette lignée et d’autant plus, car la hausse des prix s’annoncerait plus modérée en 2020 que les années précédentes.

Par contre, il sera indispensable d’être sélectif et de bien sélectionner les communes dotées d’un marché immobilier actif avec une demande locative pérenne. De plus, pour le neuf concerné par le dispositif Pinel, il va falloir être attentif à la progression rapide ou non des prix de certaines villes. À noter justement, que la loi de finances pour 2020 a aussi apporté son lot de bonnes nouvelles : prolongations jusqu’à fin 2022 des dispositifs fiscaux Denormandie et Malraux (soit de l’ancien avec travaux) et suppression, depuis le 1er janvier dernier, de la taxe sur les micrologements (de moins de 14 m²) en vigueur depuis 2012.

Pour continuer sur la lignée des éléments favorables à l’immobilier locatif, nous pouvons citer le niveau peu élevé des taux actuels des crédits immobiliers. Les taux avoisinent en moyenne 1,10 % sur 15 ans ; 1,25 % sur 20 ans et 1,50 % sur 25 ans. Quelques changements notables sont tout de même apparus en ce début d’année 2020, à savoir la hausse du barème de certaines banques allant de 0,05 % à 0,20 %. Étant donné que les taux historiquement bas, semblent désormais appartenir déjà au passé, nous pouvons penser qu’une légère remontée des taux est dorénavant envisageable.

Ensuite, dans un futur proche, l’accès au crédit pourrait être moins facile que durant les précédents mois. Pour rappel, mi-décembre, les banques ont été rappelées à l’ordre par le Haut Conseil de stabilisation financière (HCSF) afin d’être plus sélectives dans l’examen des dossiers de financement, et notamment sur des critères précis (durée, niveau d’endettement). Ainsi, certaines demandes pourraient ne plus être acceptées.

Cependant après quelques années de conservation d’un bien immobilier, certains propriétaires seraient tentés de revendre une partie de ce patrimoine. Ce genre de décision se décide au cas par cas car cela dépend de plusieurs facteurs comme la situation personnelle, financière, patrimoniale fiscale, des objectifs du propriétaire mais également du marché de l’immobilier à ce moment-là. Mais attention une fois avoir obtenu des liquidités, le problème reste entier : où investir durablement avec un rendement acceptable ? Et généralement, l’immobilier est une solution qui revient rapidement…

Suivre Créditéo